Hydratation en montagne : systèmes et astuces pour les randonneurs

Hydratation en montagne : systèmes et astuces pour les randonneurs

4.8/5 - (5 votes)

L’eau est un élément vital pour tout être vivant. En montagne, son importance prend une dimension supplémentaire. Les randonneurs doivent rester bien hydratés pour prévenir l’épuisement, le mal aigu des montagnes et maximiser leurs performances. Dans cet article, nous explorerons différents systèmes d’hydratation adaptés à la randonnée en montagne, les signes de déshydratation à surveiller et comment les prévenir. Nous découvrirons également des solutions hydriques innovantes et partagerons des astuces pour économiser l’eau lors d’une randonnée. Enfin, nous aborderons la gestion de l’hydratation par temps froid.

L’importance de l’eau en altitude

Physiologie en haute altitude

En altitude, notre corps doit travailler plus dur pour fournir suffisamment d’oxygène aux muscles. Ce surplus de travail génère davantage de chaleur interne qui nécessite une évacuation efficace : c’est là qu’intervient l’eau, principal agent refroidissant du corps (thermorégulation). De plus, l’eau permet aussi d’éliminer les déchets métaboliques produits par le travail musculaire intensifié en altitude.

Risque accru de déshydratation

En montagne, le risque de déshydratation est augmenté. La respiration accélérée due à la raréfaction de l’oxygène favorise la perte d’eau par voie respiratoire et la transpiration augmente avec l’effort physique intense.

Le passage à une nouvelle étape nous amène naturellement à discuter de la façon dont nous pouvons faire face à cette importance accrue de l’eau en altitude.

Choisir son système d’hydratation

Choisir son système d'hydratation

Gourdes et bouteilles

Les gourdes et bouteilles sont les solutions traditionnelles. Elles sont généralement robustes et faciles à remplir mais leur capacité est limitée et elles peuvent être encombrantes.

  • YC Kitchen Gourde Sport 1L -Bouteille d'eau, étanche et sans BPA Bouteille d'eau de sport pour le fitness, la gym et les sports de plein air
  • Vikaster Gourde Sport, 500 ML Bouteille d'eau, sans BPA, Étanche & Réutilisable, avec Filtre et Marqueur de Temps, Convient pour en Plein Air
  • Grsta Gourde 1.5l, Gourde Motivation Avec Paille, sans BPA, Gourde Sport, Bouteille d'eau avec Marqueur de Temps pour le Camping, la randonnée - Pink-Cyan

Sacs d’hydratation

Les sacs d’hydratation offrent une grande capacité de stockage, jusqu’à 3 litres pour certains modèles, et permettent un accès facile à l’eau grâce à un tuyau flexible. Cependant, ils sont plus difficiles à nettoyer que les gourdes et peuvent donner un goût plastique à l’eau.

Lire plus  Packaging anti-choc pour équipements sensibles : guide pratique

Ce choix dépend largement des préférences personnelles du randonneur, mais aussi de l’intensité de la randonnée prévue. Mais comment savoir si nous buvons assez ? Nous allons maintenant passer aux signes de déshydratation.

Prévenir la déshydratation : signes et précautions

Signes courants de déshydratation

Fatigue inexpliquée, maux de tête, vertiges et même nausées peuvent être des signes de déshydratation. Une diminution de la quantité d’urine ou une urine foncée sont également des signaux d’alarme.

Précautions à prendre

Il est conseillé de boire régulièrement, même sans avoir soif. Si possible, l’eau doit être riche en minéraux, comme le sodium et le potassium, qui sont perdus par la transpiration. L’idéal serait d’associer cette hydratation à une alimentation adaptée avec des aliments riches en eau.

Forts de ces informations sur les signes de déshydratation et les précautions à prendre pour l’éviter, nous allons désormais découvrir certaines solutions innovantes d’hydratation.

Les solutions d’hydratation innovantes

Les solutions d'hydratation innovantes

Purificateurs portables

Ces appareils permettent aux randonneurs de purifier l’eau trouvée sur leur chemin, la rendant potable et sûre. Ils utilisent différentes technologies comme les rayons UV ou les filtres en céramique.

Tablettes d’hydratation

Ces tablettes contiennent non seulement des électrolytes pour aider à remplacer les minéraux perdus pendant la transpiration, mais aussi des glucides pour fournir un regain d’énergie. Elles se dissolvent rapidement dans l’eau.

Après cette exploration de solutions innovantes pour rester hydraté, nous allons maintenant passer à des astuces pratiques pour économiser l’eau en randonnée.

Astuces pour économiser l’eau en randonnée

Planifier son itinéraire

En planifiant correctement votre itinéraire, vous pouvez identifier les points d’eau disponibles sur le chemin et ainsi mieux gérer votre consommation.

Limiter la transpiration

Choisir des vêtements légers, respirants et de couleur claire peut aider à limiter la transpiration, donc la perte d’eau. Il est également préférable de marcher à un rythme modéré.

Finalement, nous aborderons la gestion de l’hydratation par temps froid, souvent négligée par les randonneurs.

Gérer l’hydratation par temps froid

Gérer l'hydratation par temps froid

Risque de déshydratation par temps froid

Même si l’on ressent moins la soif dans le froid, le risque de déshydratation n’est pas moindre. En effet, le corps travaille plus dur pour maintenir sa température et perd donc plus d’eau.

Mesures à prendre

Pour rester hydrater en temps froid, il convient d’augmenter sa consommation d’eau, même sans avoir soif. Utiliser une thermos pour avoir de l’eau chaude peut également aider, car elle est plus agréable à boire quand il fait froid.

  • IBILI 753805 - Thermos à double revêtement et intérieur en acier inoxydable 18/10, couvercle amovible avec fixation à vis, 500 ml, Argent
  • Uootach 2 L Bouteille Isotherme en Acier Inoxydable, Bouilloires isolées sous vide, Isolation thermique 24 heures, pour bouilloires, théières et cafetières pour garder boissons chaudes
  • Lacor 62563 62563 Bouteille isotherme sans BPA avec double paroi et couche de verre à l'intérieur, Gris mat, 1'00 L, Polypropylène

Tout randonneur doit comprendre et respecter l’importance de l’hydratation en montagne. Le choix d’un système d’hydratation dépend des préférences individuelles et des spécificités de la randonnée. Il faut rester vigilant face aux signes de déshydratation et prendre les précautions nécessaires. Les solutions d’hydratation innovantes peuvent être des alliées précieuses, tout comme une bonne planification et des choix vestimentaires judicieux. Enfin, ne négligez pas l’hydratation par temps froid : le corps a besoin autant d’eau, voire plus. Soyez prêts et profitez pleinement de vos randonnées !

Lire plus  Comment tendre un cordage : guide pratique et astuces
Retour en haut