Pourquoi les masques à gaz sont-ils interdits ? Explications et réglementations

Pourquoi les masques à gaz sont-ils interdits ? Explications et réglementations

4.9/5 - (10 votes)

Depuis quelques années, une question se pose : pourquoi les masques à gaz sont-ils interdits ? Véritable outil de protection en temps de guerre, emblématique de l’imaginaire collectif lié à la Première et Seconde Guerre Mondiale, le masque à gaz est pourtant aujourd’hui un objet interdit dans nombre de pays, dont la France. Tentons ensemble d’explorer les raisons derrière cette interdiction, ainsi que ses conséquences et exceptions.

La réglementation française sur les masques à gaz

L’arrêté du 2 mai 1995

En France, c’est l’arrêté du 2 mai 1995 qui encadre la détention et le port des masques à gaz. Cet arrêté stipule en effet que ces équipements militaires sont classés comme « matériels de guerre ». De ce fait, leur possession par des particuliers sans autorisation préalable est considérée comme illégale.

Penalités encourues

Les contrevenants s’exposent à des pénalités sévères. En effet, selon l’article 413-10 du Code pénal français : « Le fait de détenir sans autorisation (…) un matériel de guerre (…), est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ». Il convient donc d’être particulièrement vigilant.

Cela nous amène tout naturellement à nous pencher sur les motifs qui peuvent justifier une telle législation.

Les raisons historiques et sécuritaires de l’interdiction

Le traumatisme des guerres mondiales

L’usage des gaz de combat pendant la Première Guerre mondiale a profondément marqué les esprits. Les masques à gaz, symbole omniprésent de cette époque, sont ainsi associés à ces événements traumatisants. Leur interdiction peut donc être vue comme un moyen d’éviter de raviver ces souvenirs douloureux.

Risques liés à une mauvaise utilisation

Outre le poids du passé, les masques à gaz présentent également des risques en cas de mauvaise utilisation. Ils peuvent en effet provoquer des troubles respiratoires graves, voire mortels. La volonté de protéger la population est donc une autre raison derrière cette interdiction.

  • Gaz moutarde
  • NESPOLI Aérosol peinture professionnelle jaune signal 600 ml
  • Tissu Double gaze Baya Pois dorés sur fond Moutarde - Par 50 cm
Après avoir compris les raisons qui ont mené à cette réglementation, concentrons-nous désormais sur ses possibles dérogations.

Exceptions et dérogations : qui peut encore les utiliser ?

Exceptions et dérogations : qui peut encore les utiliser ?

Usage professionnel autorisé

Certaines professions nécessitent l’utilisation de masques à gaz pour se prémunir contre des substances dangereuses. C’est par exemple le cas des pompiers, certains travailleurs de l’industrie chimique ou encore les forces de l’ordre durant des interventions spécifiques.

Lire plus  Techniques d'affûtage : entretenir son matériel de chasse sur le terrain

Détention pour collection

Les collectionneurs peuvent également obtenir une autorisation spéciale pour posséder des masques à gaz. Cependant, cet usage est strictement encadré par la loi et nécessite une déclaration en préfecture.

  • Masque Protection18 in 1, Masque Peinture, Réutilisable Avec Filtre Anti Poussière,Masque a Gaz Respiratoire avec Filtre pour Pulvérisation,Peinture,Travaux, Produits Chimiques,Bricolage,Ponçage
  • Boland 72281 - Masque à gaz, Masque d'Halloween, Accessoire pour costumes de carnaval, Masque d'horreur pour carnaval, Accessoires pour costumes, Noir
  • Masque à gaz - Collection streetwear militaire et armée T-Shirt
Nous avons vu que certains peuvent encore utiliser ces équipements sous certaines conditions. Mais que se passe-t-il quand on veut simplement en collectionner  ?

Le collectionnisme face à la législation sur les équipements militaires

Le collectionnisme face à la législation sur les équipements militaires

L’attrait du militaria

Collecter des objets militaires, ou « militaria », est une passion pour beaucoup. Les masques à gaz, chargés d’histoire, sont souvent recherchés par ces amateurs d’objets historiques. Mais comme nous l’avons vu plus haut, leur détention est très encadrée et nécessite une autorisation préfectorale.

Une réglementation stricte mais nécessaire

Même si cela peut paraître contraignant pour les collectionneurs, cette réglementation vise avant tout à éviter tout risque de détournement d’usage de ces équipements de guerre. La sécurité publique prévaut donc sur le droit de collection.

Finalement, pour comprendre ces interdictions et règlementations, il est essentiel de jeter un regard sur l’histoire des masques à gaz eux-mêmes.

Quelle est l’évolution des masques à gaz en France entre 1920 et 1940  ?

Quelle est l'évolution des masques à gaz en france entre 1920 et 1940 ?

Du masque M2 au masque ANP-31

En 1920, le masque M2 fut introduit dans l’armée française. Contrairement aux modèles précédents, ce masque était plus léger et plus confortable à porter. Par la suite, dans les années 30, le masque ANP-31 fut développé pour remplacer le M2.

L’usage civil des masques à gaz

Dans les années 1930, face à la montée des tensions en Europe, des campagnes d’instruction sur l’utilisation des masques à gaz furent menées auprès du grand public. Des millions de masques dits « civils » furent alors distribués à la population française.

  • M2 BEAUTE Masque pour les yeux seconde peau hybride Collagen 7pcs
  • Générique ECHOSLINE M2 Soin Hydratant-Masque Hydratant-1000 ML, Multicolor, 1000 ML
  • ScotchBlue Dévidoir de plastique pré-masqué - 60,9 cm x 27,4 m (16,7 m2), 1 Rouleau

Pour résumer cette exploration autour de l’interdiction des masques à gaz : leur régulation stricte peut sembler contraignante mais elle s’explique par une volonté de protéger le public contre tout risque lié à leur mauvaise utilisation. Malgré cela, certaines dérogations existent pour répondre aux besoins spécifiques de certaines professions ou passions historiques. Enfin, les évolutions technologiques et les usages de ces objets au fil du temps ont contribué à forger la législation actuelle.

Lire plus  Comment avoir une ration de combat : guide pratique et astuces
Retour en haut